Les sociétés cotées sont invitées à tenir des assemblées générales annuelles en ligne par ZSE

La Bourse du Zimbabwe (ZSE) a répondu aux préoccupations des sociétés cotées citant COVID-19 comme un obstacle à l’organisation d’assemblées générales annuelles (AGM) et d’assemblées générales extraordinaires (EGM).

La Bourse a pris note des préoccupations des entreprises, mais a insisté pour qu’elles accueillent ces réunions virtuellement et quand elles peuvent même le faire physiquement :

La Zimbabwe Stock Exchange Limited (« S ») a reçu diverses observations du marché concernant les défis liés à la convocation d’assemblées générales annuelles et d’assemblées générales extraordinaires dans le contexte actuel. À ce titre, la ZSE encourage les émetteurs à convoquer des réunions virtuelles ou électroniques conformément à l’article 170 (10) de la Loi sur les sociétés et autres entités commerciales, chapitre 24:31.

Publicité
Toutefois, cela n’interdit pas aux émetteurs de convoquer des réunions physiques, le cas échéant. Dans le cas où un émetteur choisit de tenir une réunion physique, l’émetteur devrait suivre les lignes directrices sur la santé publique, conformément aux dispositions du gouvernement du Zimbabwe.

Justin Bwoni – PDG de ZSE
Dans le cas où les entreprises mènent virtuellement les réunions, ZSE suggère qu’elles s’assurent de ce qui suit;

Que l’assemblée permet d’identifier les actionnaires;
Un registre de présence est enregistré;
Les actionnaires devraient être autorisés à participer pleinement;
Permettre aux actionnaires de voter par voie électronique;
Le système ou l’application doit être vérifiable à tous égards en cas de litige;
Le système/application doit être sécurisé et crypté pour atténuer les risques de piratage.
Dans le cas où la réunion est organisée physiquement, les entreprises sont invitées à suivre les lignes directrices en matière de santé publique :

Pas plus de 50 personnes assistent à la réunion;
chaque individu présent au rassemblement respecte les règles sociales et physiques de distanciation;
chaque individu au rassemblement porte un masque;
assurer la disponibilité de désinfectants à base d’alcool pour les préposés;
effectuer des contrôles de température aux points d’entrée;
recueillir des renseignements sur les préposés pour aider à la recherche des contacts en cas d’infections;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *